Vote du 4ème budget rectificatif

✓ Après l’adoption du budget pour 2021 (il reviendra à l’Assemblée nationale après son examen par le Sénat), nous avons adopté aujourd’hui le quatrième budget rectificatif (PLFR) de l’année 2020, comme nous l’avons fait lors des précédents PLFR. Si Les Républicains ont exprimé plusieurs réserves quant aux choix faits par le gouvernement, nous avons voté POUR ce texte parce qu’il va permettre de débloquer 20 milliards d’euros supplémentaires qui permettront de mieux faire face à la crise économique. Nous approuvons les efforts incontestables de ce PLFR 4 pour soutenir les entreprises en grande souffrance, avec des aides plus conséquentes et aux conditions d’éligibilité allégées.

Malheureusement, notre proposition de création d‘un fonds pour la prise en charge des loyers des commerces fermés à la suite du confinement a été refusée, alors que nous savons que le crédit d’impôt mis en place pour les bailleurs acceptant « d’abandonner » leurs loyers ne suffira pas. Nous regrettons aussi que la majorité continue de rejeter l’extension du chômage partiel à davantage de secteurs, pourtant eux aussi très touchés et affaiblis. Ils ne pourront pas non plus bénéficier du fonds de solidarité et des annulations de charges… Enfin, nous n’avons obtenu aucune garantie sur la trajectoire de la dépense publique, alors que la Cour des comptes les réclame également, depuis 2019 !

Plusieurs pistes positives ont cependant été introduites par Les Républicains :

- La filière équine, très vulnérable, recevra un soutien supplémentaire de 8 millions d’euros ; - Les crédits du sport ont été préservés, alors que près de 5 millions d’euros devaient être annulés ; La lutte contre la fraude fiscale et sociale sera préservée (500 000 euros) ; - Et les organisateurs des transports en commun ne rembourseront les avances perçues que l’année suivant leur retour à un niveau de recettes équivalent aux années 2017-2019. C’est la garantie du maintien d’un haut niveau de service.