Vœu en faveur de la panthéonisation de Molière

En janvier prochain, nous fêterons les 400 ans de la naissance de Jean Baptiste Poquelin et cette demande, c'est celle d'une reconnaissance non seulement du caractère intemporel des pièces de Molière mais de la place centrale de son œuvre parmi celles des "Grands Hommes ", des humanités françaises, Victor Hugo, Émile Zola ou encore Alexandre Dumas.

Ce serait aussi un symbole fort pour le monde du spectacle vivant et pour ceux qui aiment la langue de Molière.

La Mairie de Paris a ainsi accepté de soutenir avec nous cette demande auprès du président de la République. Vœu adopté !