Rencontre avec le Patriarche d'Arménie

Particulièrement attachée au sort de l'Arménie, j'ai échangé avec Sa Béatitude Raphaël Bedros XXI Minassian, nouveau Patriarche de Cilicie des Arméniens catholiques.


Je remercie l'Œuvre d'Orient d'avoir permis ce temps de dialogue alors que malheureusement le sort des Arméniens et du Haut-Karabakh ne s'améliore pas et que la guerre menace toujours leurs frontières.

J'ai exprimé toute ma solidarité aux Chrétiens d'Orient tout en regrettant que la France, pourtant co-présidente du groupe de Minsk ne soit pas davantage à l'initiative pour faire cesser les agressions militaires de l'Azerbaïdjan.


Avec mes collègues du groupe d'amitié France-Arménie et comme membre du groupe d'études sur les Chrétiens d'Orient à l'Assemblée nationale, nous allons intervenir à nouveau pour que le gouvernement prenne enfin ses responsabilités en Arménie et dans le Haut-Karabakh.