Réduire l’empreinte environnementale du numérique

Examen à l’Assemblée de la proposition de loi pour une plus grande sobriété du numérique. En effet, l’impact des appareils électroniques sur l’environnement n’est pas neutre notamment au travers de la construction des terminaux, des réseaux et des centres informatiques.

Cette proposition de loi vise donc à réduire les conséquences néfastes de l’ensemble de la chaîne de valeur du numérique tout en proposant le développement d’un numérique plus sobre, responsable et écologiquement vertueux.


Elle se divise en cinq chapitres concernant :


▶ La prise de conscience par les utilisateurs de l’impact environnemental du numérique ;

▶ Les mesures pour limiter le renouvellement des terminaux ;

▶ La promotion d’usages numériques écologiquement vertueux ;

▶ La réduction de la consommation d’énergie des centres de données ;

▶ La promotion d’une stratégie numérique responsable dans les territoires.

Parce que cette proposition de loi propose des avancées concrètes sans trop alourdir la contrainte pesant sur les entreprises, les députés Les Républicains la soutiennent et personnellement j’ai voté POUR.