Parmi les sujets évoqués lors du Conseil de Paris, notons :

✓ Future zone à trafic limité dans Paris-Centre dès 2022 Sur ce projet, plusieurs questions restent sans réponse. Quid de l’impact sur les commerces et les habitants, quid de la pollution dans les arrondissements périphériques, quid du tissu économique d'un centre-ville bunkerisé, quid des études de report de circulation ?

✓ « Big bang » de la proximité Un texte fourre-tout pour débattre enfin de la gestion de la propreté. Une première victoire après des mois de déni !!! mais qui aboutit à transférer la responsabilité de la propreté aux arrondissements sans moyens financiers et dans un climat social qui n’a jamais été autant dégradé. La responsabilité de la maire de Paris est lourde dans ce conflit social qui dure depuis trop longtemps alors que l’exécutif est sommé d’appliquer la loi de transformation de la fonction publique. Décidément incapable d’échanger, même avec les agents de sa propre administration !