Maltraitance animale : mon amendement rejeté

Si ce texte apporte de nombreuses améliorations, il comporte également certaines lacunes. C'est pourquoi j'ai déposé plusieurs amendements durcissant les peines pénales et financières contre ceux qui perpétuent des actes d'abandon et de maltraitance. S’ils n’ont pas été repris dans leur intégralité, je me réjouis néanmoins d’avoir été entendue pour l’aggravation des peines financières et pénales mais malheureusement pas lorsqu’il y a récidive.