Lutter contre le harcèlement scolaire

Entre 800 000 et 1 million d’élèves sont victimes de harcèlement à l’école. Cela représente 10% des élèves scolarisés en France. Ce nombre témoigne de l’ampleur d’un phénomène contre lequel l’Assemblée nationale a choisi de lutter plus efficacement en renforçant les sanctions encourues.

Ainsi, la proposition de loi prévoit :


➡ De définir comme du harcèlement scolaire l’ensemble des faits de harcèlement dans un contexte scolaire, que ce soit à l’intérieur ou non d’un établissement scolaire ;

➡ De renforcer la formation des personnels éducatifs pour mieux les sensibiliser à l’accompagnement des élèves victimes ;

➡ La création d’un délit de harcèlement scolaire, puni de 10 ans de prison et 150 000€ d’amende lorsque les faits ont conduit à un suicide ou une tentative de suicide ;

➡ L’inscription de la lutte contre le harcèlement dans les objectifs assignés aux plateformes numériques

Mais tout cela ne sera véritablement efficient qu’avec une prise de conscience généralisée et une meilleure sensibilisation des plus jeunes à ce phénomène. Plus aucun enfant ne doit craindre d’aller à l’école à cause du harcèlement !


Les Républicains ont donc évidemment voté POUR cette proposition de loi.