Le budget de la Recherche est en trompe-l’œil

La commission de l’éducation a examiné le projet de budget pour la recherche.


Il y avait motif à se réjouir lorsque le Premier ministre avait présenté le calendrier de la loi de programmation de la recherche, avec, une fois n’est pas coutume, une méthode respectueuse du Parlement. Ainsi, il le calendrier prévoyait que 9 mesures seraient publiées avant mai 2021, 21 autres pendant le mois de juin et enfin les 5 dernières jusqu’à la fin octobre.


Finalement, sur les 35 décrets annoncés seuls 6 ont vu le jour. Cela ralentit d'autant la mise en place de la réforme. En conséquence, le projet de budget pour la recherche pour 2022 s’apparente davantage à une déclaration de bonnes intentions qui risquent de ne pas être suivies d’effet tant que les décrets d'application ne seront pas pris.


Une fois de plus les effets d'annonce ont primé sur les actes.


Pour toutes ces raisons, Les Républicains ont voté CONTRE.