La surélévation du 44 avenue de Villiers va défigurer un hôtel particulier

Avec la majorité municipale du 17ème arrondissement, nous sommes intervenus en Conseil de Paris pour dénoncer le projet de surélévation de l’hôtel particulier Mirabeau du 42/44 avenue de Villiers. En effet, malgré la saisine de la Commission du Vieux Paris par le maire, celle-ci n’a jamais répondu.


Si le permis de construire était accordé au Centre européen de recherche nucléaire (CERN), il le serait donc sans avoir fait l’objet d’une consultation préalable et malgré les réserves des élus du 17èmearrondissement. Ce serait d’autant plus regrettable que les habitants du quartier se sont largement opposés à ce que des étages supplémentaires viennent défigurer cet hôtel particulier. De plus, cette surélévation vise à ajouter des bureaux à un quartier qui en est déjà excédentaire.


Je me réjouis donc que la Mairie de Paris revienne à la raison et qu’elle engage, à notre demande, une concertation avec le CERN pour qu’un nouveau projet intégrant la sauvegarde de cet immeuble particulier puisse être présenté.