Question au Gouvernement : bretelle d’accès au Boulevard Périphérique Porte de Clichy

Dernière mise à jour : mars 29

Monsieur le ministre délégué chargé des transports,


Depuis 2014, alors que j’étais encore maire du XVIIème arrondissement et encore maintenant avec les élus de la majorité du 17ème arrondissement, nous réclamons, avec le maire de Clichy et avec le président du Conseil départemental des Hauts-de-Seine, la création d’une bretelle d’accès au périphérique extérieur au niveau de la Porte de Clichy.


Ce quartier est en effet victime d’une thrombose en matière de circulation.

Signe de l’engorgement routier, en heure de pointe, ce sont ainsi 4600 véhicules par heure qui défilent Porte de Clichy. Et ce n’est pas l’accès par la Porte d’Asnières saturé aussi qui résout le problème.


L’arrivée du tribunal de Paris, de la direction régionale de la police judiciaire et l’aménagement du nouveau quartier des Batignolles ont par ailleurs accentué cette situation.

Les ministères de la justice et de l’intérieur sont eux aussi en attente de cet aménagement : les agents du TGI et du 36 Bastion aux Batignolles sont confrontés quotidiennement à l’aggravation des conditions de trafic.


Je rappelle également que le préfet de police de Paris s’est lui-même déclaré favorable à la création d'une bretelle d'accès au périphérique à ce niveau ?


En effet, l'immobilisation de cortèges pénitentiaires à haute sensibilité fait peser une menace sur les forces de l'ordre ainsi que sur les autres automobilistes.


Ainsi, dans le contexte des procès liés aux attentats terroristes commis en France, il est impossible de continuer d’ignorer le danger existant.


Des études techniques ont d’ailleurs démontré la faisabilité et la pertinence de cette infrastructure pour désengorger la Porte de Clichy.


Le coût de ce chantier resterait mesuré : 6 millions d'euros.

Dès lors, à quelle échéance le gouvernement entend-il construire cette bretelle d’accès au niveau de la Porte de Clichy et ainsi fluidifier le trafic et améliorer la sécurité des convois prioritaires ?