Favoriser les dons aux enfants et petits-enfants

Le gouvernement annonce qu’il réfléchit à défiscaliser les dons d’argent des grands-parents et parents à leurs petits-enfants et enfants, à hauteur de « quelques milliers d’euros ». Alors que pendant la crise, les Français ont massivement mis de l’argent de côté et que les jeunes sont parmi les premières victimes économiques, ce serait une mesure de bon sens.


Rappelons toutefois que François Hollande (dont Emmanuel Macron était le conseiller économique) avait réduit l’abattement sur les donations et successions dès 2013.


Depuis, Les Républicains proposent de les défiscaliser plus largement pour favoriser la transmission. J’ai moi-même déposé régulièrement des amendements pour qu’ils soient défiscalisés jusqu’à 200 000€ et que les ascendants puissent en faire tous les 10 ans (au lieu de 15 ans). Malheureusement, en vain.


Si le gouvernement n’avait pas fait preuve d’autant de sectarisme depuis plusieurs années, les parents et grands-parents pourraient déjà donner davantage à leurs enfants… Que de temps perdu !