Explosion des prix de l’énergie : le Gouvernement se moque des Français !

2021 aura été synonyme de très forte augmentation des prix de l’énergie :

+57% pour le gaz

+20% pour l’essence

Bientôt +13% pour l’électricité


Si la conjoncture internationale explique en partie ces hausses, elles sont aussi la conséquence des choix faits par le gouvernement depuis 2018. En décidant de fermer la centrale nucléaire de Fessenheim, avant plusieurs autres annoncées, le gouvernement provoque un renchérissement supplémentaire du prix de l’électricité en France.

De plus, est-il nécessaire de rappeler qu’en début de mandat, Emmanuel Macron a augmenté de 4 milliards d’euros les taxes sur l’énergie ? Et que malgré les promesses de gel de la fiscalité énergétique, cette année, les recettes de la taxe intérieure de consommation sur l’énergie augmenteront de 5 milliards d’euros ?

Pour s’assurer les bonnes grâces de l’électorat, le gouvernement en est réduit à mettre en place des mesures pour enrayer ses propres politiques… Ainsi, les tarifs réglementés du gaz sont gelés jusqu’en… avril 2022, soit jusqu’à l’élection présidentielle !!!


A l’inverse des stratégies gouvernementales, Les Républicains ont proposé un véritable gel de la fiscalité sur l’énergie : l’Etat ne doit pas percevoir un euro de plus en raison de la hausse des prix. De même, il est urgent de supprimer la TVA qui pèse sur les taxes énergétiques ; payer une taxe sur une autre taxe est une absurdité qui ne se justifie pas.