Démocratiser le sport

Les Jeux Olympiques et Paralympiques sont une opportunité pour valoriser le sport et faire naître des vocations chez les jeunes, ainsi que les moins jeunes.


J’ai d’ailleurs en tête le témoignage d’une habitante de la circonscription qui m’a interpelée sur la nécessité d’améliorer l’accompagnement des jeunes sportifs pour permettre l’émergence de nos champions de demain.


C’est avec cet objectif que l’Assemblée nationale a adopté une proposition de loi qui doit démocratiser davantage le sport en France.


Si 42% des Français ne pratiquent jamais de sport, en revanche les fédérations comptent 18 millions de licenciés, 13 millions de bénévoles et 1,5 million d’associations. Parmi eux se trouvent sûrement de futurs sportifs professionnels, de futurs champions.


Aussi, l’accès aux équipements sportifs de proximité est un impératif pour améliorer les conditions d’exercice.


Cette proposition de loi permettra donc aux collectivités de mettre plus facilement à disposition des associations les installations sportives scolaires pour favoriser les pratiques sportives.

Alors que de nombreux territoires, au premier rang desquels Paris, manquent de salles de sport ou de stades, il s’agit aussi d’un enjeu de santé publique.


C’est pourquoi j’ai voté pour cette proposition de loi.