Covid-19 : mesures pour les TPE


J'ai cosigné la proposition de loi de Daniel Fasquelle et Guillaume Peltier pour annuler les charges sociales, taxe d'apprentissage et sur les locaux commerciaux des très petites entreprises.


Les deux millions de TPE (entreprises de moins de 10 salariés) représentent 20% de l'emploi salarié en France et 20% de la valeur ajouté créée par toutes les entreprises en France. Elles sont le cœur battant de notre tissu économique et portent le visage de nos artisans, commerçants, restaurateurs, hôteliers ou des indépendants. Ce sont les entreprises de notre quotidien.


Alors que la crise sanitaire menace de conduire nombre d'entre elles au dépôt de bilan, il est urgent d'alléger, pour le temps de la crise, leur charge fiscale en annulant les taxes d'apprentissage et sur les locaux commerciaux ainsi que leurs cotisations sociales. Il est vital d'empêcher que ces entreprises ne s'écroulent parce que les TPE sont les murs porteurs.