Bureau Politique

Merci à Michel Barnier qui, en bureau politique consacré au mode de départage de notre candidat à la Présidentielle, a su, avec sagesse et gravité, recentrer le débat sur l'essentiel : l'avenir de la France et des Français

.

S'il s'est prononcé pour des "primaires ouvertes" qui créerait une dynamique au-delà de nos 80 000 adhérents et donnerait une légitimité au candidat élu, en lieu et place d'un congrès fermé, il a annoncé qu'il se pliera au choix des militants quel qu'il soit. Je salue ici sa loyauté et la clarté de son engagement.