Audiovisuel : chronologie des médias

Une erreur technique ne vous a pas permis de prendre connaissance du texte initialement prévu la semaine dernière. Nous vous présentons nos excuses pour ce contretemps et vous souhaitons une bonne lecture.


J’ai saisi la ministre de la culture sur les règles qui régissent l’ordre et les délais (chronologie des médias) dans lesquels une œuvre cinématographique peut être exploitée par les différents acteurs (chaînes de cinéma, télévision gratuite, plateformes de streaming, etc.).


En effet, des négociations sont en cours pour réformer la chronologie des médias et c’est non sans inquiétude que j’observe certaines propositions qui risquent de léser des grands financeurs de la création cinématographique française. C’est notamment le cas de Canal+ et OCS qui financent à hauteur de 200 millions d’euros le cinéma français.


Si l’objectif initial de davantage mettre à contribution les plateformes américaines (Netflix, Amazon et Disney+) qui jusqu’à présent ne finançaient que faiblement les œuvres françaises est louable, cela ne doit pas se faire au détriment des acteurs historiques nationaux.


Ma question est à retrouver dans son intégralité sur mon site internet :


https://www.brigittekuster.fr/