Attention à l’affaiblissement de nos institutions !

Emmanuel Macron avait fait de la « République exemplaire » un argument de sa campagne. Sur la pratique des institutions pourtant, il ne s’inscrit pas dans l’esprit de notre Constitution.


Tout d’abord, la crise sanitaire ne peut être le prétexte à une « pandémie démocratique » avec le report sine die des régionales, initialement prévues en mars 2021. La proposition initiale de Jean-Louis Debré, ancien président du Conseil constitutionnel chargé par le Premier ministre de travailler sur le scénario du décalage, était de les organiser en juin 2021. Mais quelle n’est pas notre surprise d’apprendre qu’il a subi des pressions pour les reporter maintenant après l’élection présidentielle, en juin 2022 ! Je n’ose imaginer que cela soit pour de mauvaises raisons…


De plus, le débat parlementaire sur le « séparatisme » est tronqué. 25% des amendements des Républicains ont été écartés par la majorité avant même leur examen en commission, entravant le droit constitutionnel d’amendement. Le port du voile pour les mineures, l’enseignement de la Marseillaise à l’école, l’obligation pour les étrangers s’installant en France de passer une certification républicaine, ou plus généralement l’application de la laïcité dans les lieux publics sont considérés sans rapport avec le respect des valeurs de la République… Pour ne pas étaler ses divisions internes, LREM a transformé l’Assemblée nationale en chambre d’enregistrement.


C’est aussi dans cet esprit que les parlementaires sont réduits à un rôle de validation des décisions gouvernementales, privant le pays de débat. L’opposition est régulièrement accusée de polémiquer dès qu’elle interroge certains choix. Le gouvernement l’a décidé : l’état d’urgence sanitaire sera prolongé de cinq mois, sans contrôle démocratique d’ici là.


Dans la situation actuelle de notre pays, je ne comprends toujours pas pourquoi le gouvernement ne choisit pas la co-construction législative et la cogestion de la crise avec les collectivités locales. Nous y gagnerions tous en efficacité et n’est-ce pas là le plus important ?