Améliorer l'accompagnement des enfants atteints d'une pathologie chronique

Ce sont jusqu’à 4 millions de Français de moins de 20 ans qui sont atteints d’une pathologie chronique et 2 500 enfants qui sont frappés par le cancer. Alors que les Républicains avaient déjà déposé une proposition de loi, rejetée par la majorité, cette initiative législative de l’UDI pour rendre l’école plus inclusive est un signe encourageant.


Il s’agit en effet de favoriser leur intégration à l’école en généralisant la présence d’un médecin ou d’un infirmier scolaire dans les centres d’examen durant le temps des épreuves ainsi qu’une meilleure coordination des adultes qui interviennent durant la scolarité de l’enfant.


De plus, ce texte prévoit la création d’un congé spécifique pour les parents lors de l’annonce du diagnostic (sur le modèle de celui existant pour l’annonce d’un handicap).


Cosignataire de cette proposition de loi, j’ai évidemment voté POUR.


Heureuse de la voir adoptée à l'unanimité parce qu’elle contribuera à améliorer la vie scolaire des enfants et de leur famille