A l’ordre du jour parlementaire, l’accès au foncier agricole et la valorisation des pompiers

Parce que l’Assemblée est une représentation de la France entière, il m’arrive également d’étudier des textes assez éloignés de ma circonscription parisienne.

Nous avons ainsi examiné cette semaine une proposition de loi pour réguler et éviter l'accaparement du foncier agricole par les sociétés afin de permettre l'installation de jeunes professionnels.

Puis, nous avons discuté de propositions visant à valoriser le volontariat des pompiers qui œuvrent en province (confère texte ci-dessous.) Mais à Paris, nous bénéficions de pompiers militaires ; par conséquent, nous n’avons pas le souci de recruter des personnes acceptant de s’engager dans des missions souvent périlleuses et totalement bénévoles.

La semaine prochaine, nous échangerons sur un sujet national, la lutte contre le terrorisme et la criminalité.