2022, une chance pour la France ?

Nous ne le savons que trop bien : dans le prolongement de l’année précédente, 2021 a été ponctuée d’épreuves. C’est d’ailleurs d’autant plus marquant ces dernières semaines, avec l’arrivée de nouveaux variants qui pour la deuxième fois viennent ternir les fêtes de fin d’année.


Cependant, 2021 a aussi été l’occasion d’espoir avec l’arrivée de vaccins qui, s’ils ne sont pas à eux seuls la solution, ont permis de traverser la quatrième et vraisemblablement la cinquième vague sans devoir remettre le pays à l’arrêt et revivre les confinements du début de la pandémie.


Aussi, à la veille de Noël et des fêtes de fin d’année, je voudrais avoir pour chacun un mot d’espérance. Ensemble solidaires les uns des autres, nous pouvons vaincre cette pandémie !


En ces temps agités, plus que jamais je vous adresse tous mes vœux les plus chaleureux pour que 2022 soit source de joies personnelles et que cette nouvelle année soit une chance pour la France !


A ce titre, vous le savez, l’année qui s’annonce est cruciale pour notre pays, avec deux échéances électorales majeures : l’élection présidentielle - les 10 et 24 avril - et les élections législatives - les 12 et 19 juin.


J’y prendrai bien sûr toute ma part, d’abord aux côtés de Valérie Pécresse pour l’élection présidentielle, puis comme candidate à ma réélection en tant que députée des quartiers Dauphine, Chaillot, Ternes et Monceau. Et, comme je l’ai fait tout au long de mon mandat, je continuerai de venir à votre rencontre pour échanger sur vos attentes et vous rendre compte de mon action à votre service.


En attendant, je vous souhaite à tous du fond du cœur un joyeux Noël et de très belles fêtes de fin d’année, placés sous le signe de l’espoir de jours meilleurs.


Bien fidèlement