Étude du projet de loi Recherche

✓ L’épidémie de coronavirus Covid-19 a révélé l’importance de disposer d’un tissu scientifique solide.


Alors que le volume de la recherche publique atteint, chez nos voisins allemands, plus de 35 Mrd€, chez nous elle n’est que de 23 Mrd€. Il y a donc urgence à rendre à la France sa place parmi les leaders en matière de recherche dans le monde. Malheureusement, l’augmentation à 30 Mrd€ du budget recherche d’ici 2030 est trop lente et ne débutera vraiment qu’à partir de 2027… Les Républicains ont pourtant proposé pendant les débats de raccourcir ce délai à 7 ans. De plus, le projet de loi reste en deçà des attentes pour la recherche privée. Quid du renforcement des liens entre l’université et les entreprises ? La question de la R&D (recherche et développement) n’est pas, elle non plus, suffisamment traitée. Dans l’esprit, le projet de loi est plutôt une bonne nouvelle, mais il est à craindre qu’il n’aille pas assez loin, en effet, il oublie des pans entiers de la recherche et surtout il s’étale trop dans le temps…