Suivez-moi sur Twitter
Recevez la newsletter

Emmanuel Macron ne sauvera pas l’Europe. Pas plus que Marine Le Pen ne la détruira. Et pour cause : ni l’un ni l’autre n’en a le pouvoir. Sinon le RN, qui dispose du plus gros contingent de députés français sortants, aurait depuis longtemps mis ses menaces à exécution. Dimanche soir, les Français découvriront ce que les deux éternels concurrents se sont échinés à leur cacher : l’avenir de l’Union se décidera sans eux. Sans les nationalistes – et c’est tant mieux ! – divisés et incapables de réunir une majorité. Sans les Marcheurs, plus isolés encore, et obligés de se livrer ces jours-ci à des négociations avec la gauche européenne pour priver la droite de la tête de la commission. En Marche à Bruxelles, c’est « et de gauche et de gauche » !

Rapportée à la scène française, l’élection européenne se joue en réalité entre François-Xavier Bellamy et Raphaël Glucksmann. L’une ou l’autre de leur famille politique d’origine prendra les commandes de l’UE dimanche soir. Les autres formations ne peuvent qu’au mieux espérer composer des minorités de blocage. Le vote utile n’est donc pas celui que l’on croit, ou que l’on essaie de nous faire croire.

Les ressorts du duo-duel Macron/Le Pen sont purement domestiques. Le premier veut sauver ce qui peut encore l’être de son quinquennat chaotique. Et la seconde venger l’humiliation qu’elle s’est auto-administrée dans l’entre-deux tour de 2017. Rien d’autre ne semble les animer. Aussi ne soyons pas dupes des chiffons rouges qu’ils agitent : dimanche soir, la France n’a guère plus de chance de basculer dans le fascisme qu’Emmanuel Macron de quitter l’Elysée.

L’Europe mérite pourtant mieux, comme l’écrit si bien François-Xavier Bellamy : « Dans la crise que nous traversons, déconstruire le projet européen serait une folie, mais il serait tout aussi absurde de poursuivre dans la voie d’une Europe qui ne marche pas. Notre projet est de construire l’Europe qui pourra nous renforcer pour ne plus subir notre avenir. Nous sommes les seuls à défendre ce projet solide, clair et cohérent. Ce week-end, vous aurez dans vos mains un choix décisif pour refonder l’Europe et pour rétablir la France ». Tout est dit.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *