Suivez-moi sur Twitter
Recevez la newsletter

Ce dernier billet avant les fêtes de fin d’année est l’occasion de faire un rapide retour sur les mois qui viennent de s’écouler. Impossible de nier que les cartes politiques ont été spectaculairement rebattues. Un homme et son mouvement, qui émergeaient à peine il y a seulement un an, disposent désormais de presque tous les pouvoirs. Tout le reste ressemble à un champ de ruines ; et si la droite parvient mieux que les autres formations à s’extirper de la crise, c’est à la faveur de l’élection réussie de Laurent Wauquiez qui ouvre de vraies perspectives pour l’avenir et du travail accompli par les 100 députés du groupe LR.

D’ici là, le pouvoir s’emploie à agir avec un certain pragmatisme et une bonne dose d’opportunisme. La fidélité pour le moins élastique qui caractérise les nouveaux dirigeants s’exprime aussi bien à l’égard des hommes que des idées. Emmanuel Macron veut absolument incarner l’air du temps. Et qu’importe les contorsions idéologiques qu’il s’impose à lui-même pour y parvenir, comme récemment à propos des migrants où la fermeté a subitement remplacé les appels à la générosité… Il n’empêche, des réformes utiles ont été menées à bien –  sur le droit du travail ou la fiscalité des entreprises – et je n’ai jamais eu la moindre hésitation à les soutenir et à les voter.

Reste que la « macromania » en vogue durant la campagne semble de nouveau faire des ravages parmi les observateurs, qui perdent de vue l’essentiel : quels résultats après 7 mois au pouvoir ? Sur le chômage ? La stagnation est inquiétante alors que la croissance semble s’établir durablement. Sur la dette ? 83 milliards de déficit l’an prochain (+7 milliards par rapport à 2017). Sur la fiscalité ? 4,5 milliards de prélèvements supplémentaires sur les ménages en 2018. A charge pour l’opposition de faire entendre un son de cloche différent…

Mais laissons de côté, pour quelque temps, le débat politique, et profitons pleinement de cette période de vacances pour nous ressourcer auprès de nos familles et amis.

Joyeux Noël à tous et très belles fêtes de fin d’année.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *