Suivez-moi sur Twitter
Recevez la newsletter

Mme Brigitte Kuster rappelle à Mme la ministre, auprès du ministre de l’Europe et des affaires étrangères, chargée des affaires européennes qu’en raison du Brexit, les deux plus importantes agences européennes : l’Agence européenne du médicament (AEM) et l’Autorité bancaire européenne (ABE), actuellement situées à Londres, vont prochainement quitter le Royaume-Uni. 23 villes partout en Europe ont d’ores et déjà candidaté pour accueillir le siège de ces institutions, dont Lille pour l’AEM et Paris pour l’ABE. Les retombées en termes d’emplois et d’attractivité sont extrêmement bénéfiques puisque l’on estime, par exemple, que l’AEM (900 salariés) et l’ABE (190 salariés) ont respectivement généré 30 000 et 9 000 nuitées d’hôtel à Londres en 2015. Le Conseil de l’Union européenne désignera les villes lauréates par un vote à la fin du mois de novembre. D’ici là, quelles actions spécifiques prévoit-elle d’engager pour soutenir et valoriser au mieux les candidatures de Lille et Paris.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *