Suivez-moi sur Twitter
Recevez la newsletter

Que pouvait-on attendre de ce remaniement, sinon un ultime recasage des derniers amis de François Hollande. Le fidèle Bernard Cazeneuve hérite de Matignon. Autrement dit d’une coquille vide. La véritable légitimité d’un Premier ministre émane de celle de l’hôte de l’Elysée. En se désavouant lui-même la semaine dernière, François Hollande condamne d’avance Bernard Cazeneuve à jouer les utilités. Ajoutons à cela son bilan au ministère de l’Intérieur (manifestations inédites dans la police, mauvais chiffres de la délinquance, etc.) et vous obtenez le portrait-robot d’un Premier ministre impuissant et réduit à expédier les affaires courantes.

Autre proche promu : Bruno Le Roux. L’éternel président du groupe PS à l’Assemblée piaffait d’impatience. Le voilà nommé sur le tard ministre de l’Intérieur (un 2nd choix si l’on en croit François Rebsamen qui assure avoir refusé le poste pour privilégier son mandat de maire de Dijon). Une tâche ô combien difficile en cette période d’état d’urgence. Choisir un novice pour occuper le poste ministériel le plus exposé est pour le moins hasardeux.

Signalons également la relégation de Jean-Marie Le Guen qui hérite de la Francophonie. Il est vrai qu’à son poste de secrétaire d’Etat aux relations avec le Parlement, il ne laissera pas un souvenir impérissable. Il n’a pas su contenir les frondeurs, et encore moins éviter le recours au 49.3.

Finissons  par les habituels déçus, et notamment Marisol Touraine. La ministre de la Santé est connue pour son imagination débordante. Elle a bien cru qu’elle avait réussi à résorber le trou de la Sécu, alors pourquoi n’aurait-elle imaginé être promue à Matignon ? Une cruelle déception qu’elle envisagerait de soigner en se lançant à son tour dans les primaires. Un nouveau caillou en perspective dans la chaussure de Manuel Valls. Comme quoi, même un remaniement pour rien suffit à provoquer des secousses à gauche…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *