Suivez-moi sur Twitter
Recevez la newsletter

 

 

La culture est un vecteur essentiel de développement pour les territoires. Il n’y a pas de politique urbaine de long terme sans une offre culturelle performante.

Il y a 5 ans déjà, alors qu’un débat m’opposait à la mairie de Paris sur les insuffisances de l’aménagement de la ZAC Clichy-Batignolles, j’ai pris le parti de présenter un contre-projet pour défendre ma vision du quartier et les opportunités qu’il présente.

Les gigantesques bâtiments industriels du boulevard Berthier, qui hébergent les ateliers où sont réalisés et stockés les décors de l’Opéra de Paris et la deuxième salle du Théâtre de l’Odéon, ont toujours été au cœur de ma réflexion. La transformation du quartier devait, à mes yeux, absolument intégrer ce site exceptionnel. Ma conviction était qu’il fallait y développer un pôle culturel majeur à Paris susceptible de répondre aux formidables évolutions du nouveau quartier Clichy-Batignolles. J’ai pris en ce sens l’attache du ministère de la Culture, de la mairie de Paris et des principaux organismes culturels concernés. Et l’idée, très largement partagée par les différents acteurs du monde de la culture, a fait son chemin.

Hier, une étape importante a été franchie par François Hollande qui a apporté le soutien de l’Etat à la création de la « Cité du théâtre » qui réunira, outre le Théâtre de l’Odéon déjà présent, le Conservatoire national d’Art dramatique et la Comédie française. Le meilleur de la culture théâtrale s’installera donc boulevard Berthier à l’horizon 2022. C’est la première fois qu’une expérience associant des institutions culturelles privées et publiques va se dérouler à si grande échelle.

En janvier, j’avais formulé le vœu que l’année 2016 soit placée sous le signe de la culture ; cette annonce en est une belle concrétisation !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *