Suivez-moi sur Twitter
Recevez la newsletter

La victoire de Valérie Pécresse en Île-de-France consacre le sérieux, le mérite et la proximité. Face à un candidat PS venu d’en-haut – on a d’ailleurs vu le mépris dont il est capable -, Valérie Pécresse a su imposer une campagne proche des Franciliens. Elle n’a jamais dévié de sa ligne. Ni face aux attaques parfois odieuses de la gauche. Ni face à un FN très haut. Elle a bâti sa victoire pierre après pierre. Au sein de l’opposition régionale d’abord, où sa force de travail l’a imposée comme la figure centrale. Sur le terrain ensuite, en sillonnant l’Île-de-France de long en large. Elle est partie à la rencontre des Franciliens. Elle s’est imprégnée de leur quotidien pour que son projet colle à la réalité. Elle a refusé les raccourcis pour mieux saisir la complexité de chaque territoire. Valérie Pécresse s’est non seulement préparée à gagner les élections, mais aussi à gouverner la 1ère région de France. Ce travail de fond est aujourd’hui récompensé, et je m’en réjouis profondément.

Je salue aussi le choix qui a été fait de listes d’union dès le 1 er tour, clé d’une dynamique qui nous a permis d’arriver en tête au 1 er tour et de consolider notre score au 2 ème.

Bravo à tous ceux qui ont contribué à cette victoire collective autour de Valérie Pécresse !

Pour rappel : la liste de Valérie Pécresse dans le 17ème arrondissemnt atteint 58,94% des voix contre 35,05% à Claude Bartolone et 6,01% à Wallerand de Saint Just.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *