Suivez-moi sur Twitter
Recevez la newsletter

Jamais un Président de la République n’a atteint de tels sommets d’impopularité. Jamais la parole présidentielle n’a été à ce point discréditée. Les communicants élyséens ont beau s’échiner, rien n’y fait : la rupture entre François Hollande et les Français paraît consommée.

Chaque tentative de sauvetage (depuis le film agiographique manqué jusqu’à la piteuse visite chez Lucette) vire au fiasco intégral. Plus François Hollande s’agite et plus il s’enfonce, comme pris dans les sables mouvants de ses échecs.

L’effet de cette agitation est délétère. Non seulement sa politique est un désastre, mais les Français ont, en plus, le sentiment d’être pris pour des imbéciles.

Et pendant ce temps, les ministres déboussolés rivalisent d’amateurisme. Fiscalité des retraités modestes, droit de vote des étrangers, 35 heures, foncier non bâti, allocations pour les personnes handicapées…, la vérité du jour n’est pas celle du lendemain.

Comme 2017 paraît loin…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *