Suivez-moi sur Twitter
Recevez la newsletter

Encore deux jours pour sauver la cinémathèque Robert Lynen

 

Installée 11 rue Jacques Bingen dans le 17e, elle est la plus ancienne cinémathèque de France. Créée en 1925, la cinémathèque Robert Lynen dispose d’un fonds culturel sans équivalent : 8000 copies de films, 3500 films originaux (en 16 et 35 millimètres), 3250 autochromes et 10 000 photographies en noir et blanc. Elle est l’âme du cinéma d’Art et d’Essai à Paris. Une âme tournée vers les plus jeunes qui, encore récemment, pouvaient assister à des cours et à des projections de films.

 

Cette institution presque centenaire est aujourd’hui menacée de disparition. La mairie de Paris ne veut pas assumer le coût des travaux de mise aux normes du bâtiment. Elle songerait même à le vendre et à disperser le fonds aux quatre coins de Paris. Il s’agirait alors d’un coup terrible porté à la culture cinématographique à Paris.

 

Brigitte Kuster se bat depuis des années pour le maintien de la cinémathèque. Elle a fait adopter par le conseil de Paris – contre l’avis d’Anne Hidalgo – un vœu en faveur de sa préservation. Une pétition a également vu le jour, à l’initiative de la Société civile des auteurs multimédia (Scam), et a déjà recueilli plus de 2000 signatures, dont celles de Jean-Jacques Beineix, Irène Jacob, Bertrand Tavernier, Julie Bertucelli, Costa Gavras, Jean-Claude Carrière, Claude Lanzmann.

Pourtant, malgré la mobilisation, rien n’indique que la mairie de Paris ait renoncé à se séparer de ce joyau culturel.

 

Son avenir est aujourd’hui entre les mains des Parisiens. Le financement de sa rénovation figure parmi les 77 projets parisiens inscrits au budget participatif. Les Parisiens ont fait le choix de porter eux-mêmes le projet, puisque la mairie de Paris n’en veut pas. Mais il faut maintenant voter et faire voter massivement en sa faveur pour qu’il soit finalement retenu. Il nous reste deux jours pour sauver ce haut-lieu incontournable de la culture à Paris. Votons !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *