Suivez-moi sur Twitter
Recevez la newsletter

Les usagers des transports franciliens subissent chaque année l’augmentation de leur abonnement à la Carte NAVIGO. Une surinflation tarifaire qui frappe surtout les 400 000 abonnés parisiens et de la proche banlieue (+ 34% en 5 ans).

Vu les difficultés chroniques que rencontre le réseau (en termes d’entretien, de modernisation, de régularité des trains, etc.), les Parisiens ont le sentiment d’être les vaches à lait de la politique démagogique conduite par Jean-Paul Huchon. Une démagogie dont le dernier exemple en date est l’instauration au 1er septembre de la Carte Navigo à tarif unique (70 euros), qui se traduit par une nouvelle hausse des tarifs pour les Parisiens. Une mesure qui va se révéler si coûteuse (on estime à 485 millions d’euros le manque à gagner en 2016 pour le STIF) qu’elle empêchera la région d’engager les investissements que les usagers considèrent comme absolument prioritaires pour améliorer leurs conditions de transports. Quand l’accessoire prend le pas sur le principal.

Une réponse à Carte NAVIGO à tarif unique : les Parisiens sont les vaches à lait du système

  • Je partage totalement votre analyse. Mais sauf erreur de ma part, Valérie Pécresse qui avait combattu cette réforme n’envisage plus de l’abroger selon son programme !

    Bien cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *