Suivez-moi sur Twitter
Recevez la newsletter

Brigitte Kuster se réjouit d’avoir été entendue par Bercy sur l’extension de la zone touristique internationale des Champs Elysées au secteur Wagram/Ternes/Maillot. Pourtant, cette proposition qu’elle avait formulée dans le cadre de la mission d’information et d’évaluation de la mairie de Paris n’avait dans un 1er temps pas été retenue. Il faut dire que la maire de Paris bloque toute initiative en la matière.

Brigitte Kuster a donc saisi, fin juillet, le ministre de l’Economie en plaidant l’intérêt supérieur des commerçants désireux de bénéficier du dynamisme propre aux Champs Elysées. Emmanuel Macron lui donne donc raison – sous réserve de la publication définitive des décrets – contre l’avis d’Anne Hidalgo. La voix de la raison l’emporte finalement sur les positions dogmatiques et datées de la maire de Paris.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *