Suivez-moi sur Twitter
Recevez la newsletter

1 – Le PS est laminé. Manuel Valls a échoué dans sa tentative assumée de « stigmatiser » les électeurs du FN. Il n’a pas voulu comprendre que l’échec de sa politique économique est la cause n°1 du vote frontiste. Un désaveu qui interroge sa capacité à se maintenir à la tête du gouvernement. Au-delà, c’est toute la gauche qui sort éclatée de ces échéances. François Hollande a définitivement fait perdre la boussole à son propre camp.

2 – L’UMP sort incontestablement renforcée de ces échéances. Nos candidats associés à l’UDI et au Modem ont su amplifier la dynamique du 1er tour, et s’imposer dans 67 départements, dont 28 enlevés à la gauche parmi lesquels des bastions socialistes réputés inexpugnables (Nord, Bouches du Rhône, Côtes d’Armor…) Cette victoire est un encouragement évident à poursuivre l’œuvre de rassemblement et de clarté entamée par Nicolas Sarkozy. Et une leçon pour l’avenir : la droite unie est la seule alternative crédible face au FN. Reste maintenant à bâtir un programme d’alternance ambitieux pour la France.

3- Le FN ne présidera aucun département. Mais les réjouissances s’arrêtent là. Avec 4 108 404 voix exprimées en sa faveur (5 089 816 pour l’UMP et 2 938 503 pour le PS), le parti de Marine Le Pen réussit une percée historique dans ce scrutin qui lui est d’ordinaire défavorable. Qu’on se le dise, le tripartisme est désormais ancré dans les mentalités et les territoires. Cette donnée vient bousculer bien des schémas politiques et fait peser sur les échéances à venir de vraies inconnues.
4 – Les résultats en Île-de-France sont un 1er signal : oui, l’alternance est possible aux régionales à la fin de l’année. Valérie Pécresse, en s’appuyant sur le maillage des nouveaux élus aux municipales et aux départementales, est en mesure de tourner la page de 17 années de gestion socialiste. Son projet à la fois ambitieux et responsable pour l’Île-de-France est celui qu’il faut à la 1ère région de France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *