Suivez-moi sur Twitter
Recevez la newsletter

Le chantier du Tribunal du Grand Paris (TGI) va pouvoir se poursuivre sans l’ombre d’un obstacle juridique sur sa route. Le Conseil d’Etat vient, en effet, de rejeter un recours – le dernier – formulé par une association d’avocats contre le partenariat public privé, signé entre l’Etat et Bouygues, destiné à financer la réalisation du futur TGI. Un arrêt dans la droite ligne de ceux émis en 1ère instance et en appel par le juge administratif.

Le chantier du bâtiment de 160 mètres dessiné par Renzo Piano, qui accueillera 9000 visiteurs par jour, peut donc continuer jusqu’à son terme en 2017. Une excellente nouvelle pour le 17e !

Actus en relation

Manuel Valls : un peu plus d’actions et un peu moins de polémiques !

« Populisme » : Manuel Valls n’a désormais que ce mot à la bouche. Quant à sa déclaration …

Le Pass Navigo unique se fera au détriment de priorités autrement plus urgentes

Moderniser le réseau de transports ou céder aux petits calculs politiciens ? Jean-Paul Huc …

Les vraies raisons de la nouvelle politique tarifaire d’Anne Hidalgo

Anne Hidalgo a décidé de faire les poches aux familles ayant de « très hauts revenus ». El …

RETARD DANS LE PROLONGEMENT DE LA LIGNE 14 : LA MAIRIE DE PARIS AUX ABONNES ABSENTS

Brigitte Kuster a posé aujourd’hui la question d’actualité du groupe UMP au conseil de Par …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *