Suivez-moi sur Twitter
Recevez la newsletter

Il faut reconnaître à Anne Hidalgo une certaine pugnacité dans la recherche des 400 millions qui  manquent au budget de la mairie de Paris. Malgré un 1er revers essuyé au Parlement avant l’été, elle tente toujours de convaincre le gouvernement d’augmenter la taxe de séjour (qui ne rapporte actuellement à la mairie de Paris « que » 40 millions d’euros). Plus question cette fois de quintupler le montant de ladite taxe, mais de s’en prendre à « l’hôtellerie de luxe ». Haro sur les riches touristes ! Voilà pour les beaux discours.

Anne Hidalgo projette, en réalité, de taxer les nuitées d’hôtel à partir de 100 euros. Trouver une chambre dans un hôtel de luxe à ce tarif-là relève du miracle !

D’après deux fédérations hôtelières (UMIH et GNC), le prix moyen d’un hôtel milieu de gamme à Paris s’établit à environ 130 euros et les hôtels économiques sont aux alentours de 100 euros ». Conclusion : c’est l’ensemble – ou presque – du parc hôtelier parisien qui sera impacté par cette mesure antiéconomique. On est bien loin de la taxe sur les palaces promise il y a encore quelques jours.

Ne reste plus qu’à espérer qu’Anne Hidalgo perdra, une nouvelle fois, le bras de fer qu’elle a engagé avec ses amis du gouvernement.

Les retombées économiques du secteur touristique à Paris et en Île-de-France concernent directement 500 000 emplois. Source : Comité régional du tourisme

Actus en relation

Manuel Valls : un peu plus d’actions et un peu moins de polémiques !

« Populisme » : Manuel Valls n’a désormais que ce mot à la bouche. Quant à sa déclaration …

Le Pass Navigo unique se fera au détriment de priorités autrement plus urgentes

Moderniser le réseau de transports ou céder aux petits calculs politiciens ? Jean-Paul Huc …

Les vraies raisons de la nouvelle politique tarifaire d’Anne Hidalgo

Anne Hidalgo a décidé de faire les poches aux familles ayant de « très hauts revenus ». El …

RETARD DANS LE PROLONGEMENT DE LA LIGNE 14 : LA MAIRIE DE PARIS AUX ABONNES ABSENTS

Brigitte Kuster a posé aujourd’hui la question d’actualité du groupe UMP au conseil de Par …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *