Suivez-moi sur Twitter
Recevez la newsletter

Anne Hidalgo avait promis, avant les élections, un véritable plan Marshall pour la qualité de l’air à Paris. 4 mois après son élection, le bilan est inexistant. Pour preuve : Paris connaît aujourd’hui un nouveau pic de pollution à l’ozone.

La montagne de promesses a accouché d’une souris.  La maire de Paris n’a daigné consacrer au sujet qu’un modeste vœu (qui est la forme de texte soumis au conseil de Paris la moins contraignante sur le plan juridique). Incapable d’admettre l’échec de la politique de son prédécesseur (qui conduit pourtant Paris à vivre presque la moitié de l’année au-delà des seuils admis), Anne Hidalgo s’en est tenue à fixer des objectifs lointains (la sortie du diesel à l’horizon 2020), sans dire vraiment comment elle compte les atteindre, et à énoncer des mesures de circonstances (circulation alternée, stationnement résidentiel gratuit, campagne de communication). Rien de structurant. Rien qui permette d’envisager une amélioration durable de la situation.

Il est temps de consacrer au sujet autre chose que des positions de principe. Je demande à Anne Hidalgo d’organiser, dès la rentrée, un Grenelle de l’environnement à Paris qui réunisse tous les acteurs du dossier (Etat, région, associations, industriels, scientifiques, etc). Pour qu’enfin nous sortions de cet état de pollution chronique dans lequel Paris sombre un peu plus chaque année.

Actus en relation

Manuel Valls : un peu plus d’actions et un peu moins de polémiques !

« Populisme » : Manuel Valls n’a désormais que ce mot à la bouche. Quant à sa déclaration …

Le Pass Navigo unique se fera au détriment de priorités autrement plus urgentes

Moderniser le réseau de transports ou céder aux petits calculs politiciens ? Jean-Paul Huc …

Les vraies raisons de la nouvelle politique tarifaire d’Anne Hidalgo

Anne Hidalgo a décidé de faire les poches aux familles ayant de « très hauts revenus ». El …

RETARD DANS LE PROLONGEMENT DE LA LIGNE 14 : LA MAIRIE DE PARIS AUX ABONNES ABSENTS

Brigitte Kuster a posé aujourd’hui la question d’actualité du groupe UMP au conseil de Par …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *