Suivez-moi sur Twitter
Recevez la newsletter

Il n’y a pas que les trains qui sont trop larges. Les marches de certains escalators du métro le sont aussi. Et le résultat est le même : des millions d’euros d’argent public qui partent en fumée. Sauf qu’à la différence de la SNCF, la RATP a choisi d’investir dans ces escalators aux marches 10 cm plus larges que la moyenne. Avec un objectif en tête : augmenter leur capacité d’accueil afin d’accélérer la circulation des usagers à l’intérieur des stations.

L’idée a malheureusement tourné court. D’après un article du Figaro, une trentaine d’escaliers mécaniques répartis sur les lignes 6, 13 et 14 ne fonctionnent pas, ou très mal. Au point que la RATP envisage tout bonnement de les remplacer. Un comble pour un matériel âgé d’à peine 8 ans qui est destiné à en durer 40… Une opération qui va se chiffrer en millions d’euros. Sans compter les fortunes déjà englouties en réparations et opérations de maintenance parfaitement inutiles.

Les usagers sont en droit d’exiger que toute la lumière soit faite sur cette piteuse affaire. Cela implique, d’abord, de se pencher sur les raisons qui ont poussé la RATP à choisir le prestataire en question (Constructions industrielles de la Méditerranée) plutôt qu’un autre. De s’interroger, ensuite, sur le coût réel d’un pareil fiasco. De connaître, enfin, les conséquences que cela va engendrer sur la disponibilité, déjà insuffisante, du parc d’escaliers mécaniques de la RATP.

Actus en relation

Manuel Valls : un peu plus d’actions et un peu moins de polémiques !

« Populisme » : Manuel Valls n’a désormais que ce mot à la bouche. Quant à sa déclaration …

Le Pass Navigo unique se fera au détriment de priorités autrement plus urgentes

Moderniser le réseau de transports ou céder aux petits calculs politiciens ? Jean-Paul Huc …

Les vraies raisons de la nouvelle politique tarifaire d’Anne Hidalgo

Anne Hidalgo a décidé de faire les poches aux familles ayant de « très hauts revenus ». El …

RETARD DANS LE PROLONGEMENT DE LA LIGNE 14 : LA MAIRIE DE PARIS AUX ABONNES ABSENTS

Brigitte Kuster a posé aujourd’hui la question d’actualité du groupe UMP au conseil de Par …

Une réponse à Transports : nouveau fiasco en perspective

  • Encore un beau fiasco. Ou ont ils obtenus leurs diplômes tous ces inutiles. Allez sortons notre porte-monnaie et payons, nous les vaches à lait.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *