Suivez-moi sur Twitter
Recevez la newsletter

L’exécutif socialiste a essuyé hier son premier camouflet en séance du conseil de Paris.
Alors que les listes UMP-UDI-MoDem ont porté pendant la campagne des propositions pour favoriser une véritable politique culturelle au service des Parisiens, loin des événements tape-à-l’œil et clinquants, le Groupe UMP se réjouit qu’une majorité alternative défendant une culture de proximité et une véritable éducation artistique de qualité se soit dessinée (sans les socialistes) au Conseil de Paris au travers du vœu déposé par Brigitte Kuster et les élus du groupe pour préserver la cinémathèque Robert Lynen en ses murs.
Ce vote crée désormais un précédent en forme d’avertissement pour l’exécutif socialiste : l’UMP, l’UDI, le MoDem et les Verts sauront se rassembler dans l’intérêt des Parisiens, au-delà des partis.

Actus en relation

Manuel Valls : un peu plus d’actions et un peu moins de polémiques !

« Populisme » : Manuel Valls n’a désormais que ce mot à la bouche. Quant à sa déclaration …

Le Pass Navigo unique se fera au détriment de priorités autrement plus urgentes

Moderniser le réseau de transports ou céder aux petits calculs politiciens ? Jean-Paul Huc …

Les vraies raisons de la nouvelle politique tarifaire d’Anne Hidalgo

Anne Hidalgo a décidé de faire les poches aux familles ayant de « très hauts revenus ». El …

RETARD DANS LE PROLONGEMENT DE LA LIGNE 14 : LA MAIRIE DE PARIS AUX ABONNES ABSENTS

Brigitte Kuster a posé aujourd’hui la question d’actualité du groupe UMP au conseil de Par …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *