Suivez-moi sur Twitter
Recevez la newsletter

On ne pourra bientôt plus appeler une femme une femme. Ni même la comparer à l’homme autrement que sur le plan biologique. Car, sur tous les autres plans, rien ne doit la distinguer de l’homme. Sont ainsi bannies du langage courant les expressions telles que : instinct maternel ou sensibilité féminine. Pure discrimination !

Neutraliser les « stéréotypes de genre » : à défaut de réformer le pays, voilà à quelle œuvre civilisatrice se consacre la gauche au pouvoir. Le Figaro du jour consacre, à l’occasion de la présentation du texte de loi sur la parité femmes/hommes (et non « hommes/femmes » puisque le nom homme arrive après le nom femme dans l’ordre alphabétique !), un dossier à la novlangue socialiste qui laisse le lecteur pantois et que je ne résiste pas à restituer en partie ici : 

Florilège :

– Ne plus dire : L’école maternelle

Dire : La première école*

– Ne plus dire : Etre enceinte

Dire : Être en état de grossesse médicalement constaté*

– Ne plus dire : Les parents et les médecins

Dire : Les acteurs impliqués dans la conception*

– Ne plus dire : Couple homosexuel dans l’impossibilité de procréer

Dire : Confronté à l’infertilité sociale*

– Ne plus dire : Détruire l’identité sexuée

Dire : Déconstruire les stéréotypes de genre*

*Chacune de ces citations est extraite d’un rapport ou d’un texte de loi défendu par la gauche.

Actus en relation

Manuel Valls : un peu plus d’actions et un peu moins de polémiques !

« Populisme » : Manuel Valls n’a désormais que ce mot à la bouche. Quant à sa déclaration …

Le Pass Navigo unique se fera au détriment de priorités autrement plus urgentes

Moderniser le réseau de transports ou céder aux petits calculs politiciens ? Jean-Paul Huc …

Les vraies raisons de la nouvelle politique tarifaire d’Anne Hidalgo

Anne Hidalgo a décidé de faire les poches aux familles ayant de « très hauts revenus ». El …

RETARD DANS LE PROLONGEMENT DE LA LIGNE 14 : LA MAIRIE DE PARIS AUX ABONNES ABSENTS

Brigitte Kuster a posé aujourd’hui la question d’actualité du groupe UMP au conseil de Par …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *