Suivez-moi sur Twitter
Recevez la newsletter

Anne Hidalgo prend une nouvelle fois ses distances avec la vérité. Je l’ai déjà dénoncé à propos de la pollution où, malgré des indicateurs inverses, la candidate socialiste prétend que la qualité de l’air s’améliore à Paris depuis 10 ans. Et voilà qu’elle persiste à propos de la fiscalité. Nathalie Kosciusko-Morizet vient de rendre publique une note interne de la Ville de Paris qui révèle que la majorité en place projette déjà d’augmenter les impôts.

Si Anne Hidalgo devait être élue, les Parisiens seraient donc soumis à une nouvelle hausse de la fiscalité locale. La note en donne même un aperçu chiffré : +10% pour la taxe foncière et la taxe d’habitation et une augmentation des tarifs municipaux. Anne Hidalgo prévoit donc de poursuivre fidèlement l’œuvre de son mentor Bertrand Delanoë. Il s’agit d’un choix politique. Son choix politique. Encore faut-il qu’elle l’assume !

Après tout, qu’une responsable socialiste projette d’augmenter la fiscalité ne peut plus choquer personne. L’inverse surprendrait plutôt par les temps qui courent. Mais ce qui est profondément choquant, c’est qu’elle puisse s’engager publiquement à ne pas augmenter les impôts, alors que ses services préparent les hausses.

J’entends déjà Anne Hidalgo déclarer qu’elle n’a jamais eu connaissance de cette note. Chacun sera libre de la croire ou non. Mais en toute hypothèse, cette affaire révèle au choix : son rapport compliqué à la vérité ou son absence totale d’autorité sur ses services qui élaboreraient la politique budgétaire de Paris sans l’en informer. Rien, en somme, qui puisse la désigner comme une candidate sérieuse au mandat de maire de Paris.

Plus d’informations sur nkmparis.fr

Actus en relation

Manuel Valls : un peu plus d’actions et un peu moins de polémiques !

« Populisme » : Manuel Valls n’a désormais que ce mot à la bouche. Quant à sa déclaration …

Le Pass Navigo unique se fera au détriment de priorités autrement plus urgentes

Moderniser le réseau de transports ou céder aux petits calculs politiciens ? Jean-Paul Huc …

Les vraies raisons de la nouvelle politique tarifaire d’Anne Hidalgo

Anne Hidalgo a décidé de faire les poches aux familles ayant de « très hauts revenus ». El …

RETARD DANS LE PROLONGEMENT DE LA LIGNE 14 : LA MAIRIE DE PARIS AUX ABONNES ABSENTS

Brigitte Kuster a posé aujourd’hui la question d’actualité du groupe UMP au conseil de Par …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *