Suivez-moi sur Twitter
Recevez la newsletter

En soutenant Nathalie Kosciusko-Morizet aux primaires parisiennes, je fais le choix d’une femme engagée capable de conquérir Paris.

Ce choix est à la fois celui du cœur et celui de la raison.

Le choix du cœur, parce que NKM est une femme politique d’une trempe exceptionnelle pour qui j’ai beaucoup d’estime.

Je me souviens de son travail acharné auprès de Nicolas Sarkozy lors de l’élection présidentielle. Le poste de porte-parole qu’elle occupait seule était, de loin, le plus difficile à tenir. Elle a assumé ses fonctions avec beaucoup de sang-froid et de convictions.

J’ai aussi beaucoup apprécié la ministre si profondément convaincue de la nécessité de faire entrer notre société consumériste dans une nouvelle ère, celle du développement durable. Une conviction que je partage pleinement avec elle. Le Grenelle de l’environnement est un marqueur indélébile de son parcours politique, et son expérience va énormément compter à Paris qui a tant besoin d’une politique écologique enfin efficace.

Le choix de la raison ensuite, parce que Nathalie est une femme moderne de 40 ans (la moyenne d’âge des Parisiens), qui conjugue avec talent sa vie de famille et son engagement politique. C’est parce qu’elle nous ressemble que Nathalie est celle qui peut réconcilier les Parisiens entre eux. Delanoë les a tant divisés depuis 2001 à force de créer des clivages sur presque tous les sujets (logement, déplacements, scolarité…).

J’admire aussi le courage qui anime sa démarche politique. En annonçant qu’elle se présentera dans un arrondissement de la reconquête, elle nous offre les meilleures chances de l’emporter.

J’aime enfin son indépendance d’esprit qui la conduit parfois à prendre des positions différentes de celles de son camp (même si je ne suis pas favorable à son abstention lors du vote de la loi sur le mariage pour tous). Ce trait de caractère est un atout quand on aspire à rassembler au-delà des appartenances partisanes.

Enfin, NKM porte un projet qui veut, à la fois, remettre la capitale à la place qui devrait être la sienne en Europe et rendre plus facile la vie quotidienne des Parisiens qui ont beaucoup souffert du dogmatisme de la municipalité sortante.

Sa victoire aux primaires sera la première marche de la conquête de Paris !

NKM a aujourd’hui besoin d’un élan populaire pour l’aider à battre la gauche en 2014. Les primaires de l’alternance doivent insuffler cette dynamique de la victoire. Il faut pour cela participer et faire participer tous ceux qui, comme nous, veulent l’alternance à Paris : www.primairesparis.fr

Brigitte Kuster

Actus en relation

Manuel Valls : un peu plus d’actions et un peu moins de polémiques !

« Populisme » : Manuel Valls n’a désormais que ce mot à la bouche. Quant à sa déclaration …

Le Pass Navigo unique se fera au détriment de priorités autrement plus urgentes

Moderniser le réseau de transports ou céder aux petits calculs politiciens ? Jean-Paul Huc …

Les vraies raisons de la nouvelle politique tarifaire d’Anne Hidalgo

Anne Hidalgo a décidé de faire les poches aux familles ayant de « très hauts revenus ». El …

RETARD DANS LE PROLONGEMENT DE LA LIGNE 14 : LA MAIRIE DE PARIS AUX ABONNES ABSENTS

Brigitte Kuster a posé aujourd’hui la question d’actualité du groupe UMP au conseil de Par …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *