Suivez-moi sur Twitter
Recevez la newsletter

Après avoir critiqué sans relâche le projet d’installation du Tribunal de Grande Instance (TGI) de Paris aux Batignolles, Christiane Taubira a finalement renvoyé au Premier ministre la décision de lancer ou non le chantier. C’est donc à Jean-Marc Ayrault que Brigitte Kuster adresse ce jour un courrier afin de lui rappeler les enjeux considérables que représente ce projet, non seulement pour la justice mais aussi pour le 17e et tout l’ouest de Paris.

Sans méconnaître les contraintes budgétaires actuelles de l’Etat, il serait tout de même impensable  de remettre en cause un déménagement qui s’impose au regard de l’état actuel du palais de l’Île de la Cité. Tous les experts s’accordent sur ce point depuis plus de 10 ans : les locaux du TGI de Paris ne permettent pas de garantir l’exercice de la justice dans de bonnes conditions. Le Premier ministre ne peut pas ignorer les difficultés que rencontrent les magistrats et les personnels du premier tribunal de France. 

Par ailleurs, remettre en cause un projet qui a déjà été soumis à enquête publique et qui a justifié que la mairie de Paris modifie les plans d’aménagement du futur quartier Clichy-Batignolles n’est pas responsable. L’arrivée du TGI représente une perspective de développement économique considérable qui impose que Jean-Marc Ayrault lève au plus vite les incertitudes qui pèsent actuellement sur le projet. Le Premier ministre doit réaffirmer clairement l’engagement de l’Etat.

Actus en relation

Manuel Valls : un peu plus d’actions et un peu moins de polémiques !

« Populisme » : Manuel Valls n’a désormais que ce mot à la bouche. Quant à sa déclaration …

Le Pass Navigo unique se fera au détriment de priorités autrement plus urgentes

Moderniser le réseau de transports ou céder aux petits calculs politiciens ? Jean-Paul Huc …

Les vraies raisons de la nouvelle politique tarifaire d’Anne Hidalgo

Anne Hidalgo a décidé de faire les poches aux familles ayant de « très hauts revenus ». El …

RETARD DANS LE PROLONGEMENT DE LA LIGNE 14 : LA MAIRIE DE PARIS AUX ABONNES ABSENTS

Brigitte Kuster a posé aujourd’hui la question d’actualité du groupe UMP au conseil de Par …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *