Suivez-moi sur Twitter
Recevez la newsletter

Le projet d’extension du parking des Ternes est l’expression même de la mauvaise gestion. 10 ans se sont écoulés, plusieurs appels d’offres ont eu lieu, deux sociétés concessionnaires se sont succédé, le contrat de délégation a même été résilié pour faute ; et toujours pas le moindre chantier. 

Tout ceci à cause de la mairie de Paris qui n’a jamais été capable d’imposer à ses prestataires la réalisation de leurs obligations contractuelles, en l’occurrence l’entretien, l’exploitation, la mise aux normes et surtout l’extension du parking.

Mais plutôt que de rechercher les moyens d’aboutir, la Ville a préféré abdiquer. Une délibération au conseil de Paris prévoit, en effet, que le nouveau contrat de délégation n’imposera pas au prochain concessionnaire l’extension du parking.

Ce renoncement prive les habitants du quartier des places de stationnement qui leur avaient été promises par la mairie de Paris. Lésés pendant 10 ans par l’incompétence des prestataires de la mairie de Paris, les riverains peuvent maintenant dire adieu au projet. Cette double peine n’est pas acceptable.

Brigitte Kuster et les conseillères de Paris Laurence Douvin et Catherine Dumas demandent donc au maire de Paris de réintroduire dans le prochain appel d’offres l’extension du parking des Ternes.

 

Actus en relation

Manuel Valls : un peu plus d’actions et un peu moins de polémiques !

« Populisme » : Manuel Valls n’a désormais que ce mot à la bouche. Quant à sa déclaration …

Le Pass Navigo unique se fera au détriment de priorités autrement plus urgentes

Moderniser le réseau de transports ou céder aux petits calculs politiciens ? Jean-Paul Huc …

Les vraies raisons de la nouvelle politique tarifaire d’Anne Hidalgo

Anne Hidalgo a décidé de faire les poches aux familles ayant de « très hauts revenus ». El …

RETARD DANS LE PROLONGEMENT DE LA LIGNE 14 : LA MAIRIE DE PARIS AUX ABONNES ABSENTS

Brigitte Kuster a posé aujourd’hui la question d’actualité du groupe UMP au conseil de Par …

Une réponse à Fin du projet d’extension du parking des Ternes : Brigitte Kuster dénonce la double peine pour les riverains

  • Bonjour,

    oui à une extension de ce parking, mais avec des places gratuites ou à tarif réduit pour les titulaires de pass navigo, abonnements vélib ou autres titres de transport qui s’engagent à y laisser leur véhicule au profit des transports en commun. On ne développera les transports en commun que si on peut garer sa voiture, par ailleurs nécessaire pour d’autres besoins !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *