Suivez-moi sur Twitter
Recevez la newsletter

Brigitte Kuster a saisi aujourd’hui Bertrand Delanoë par courrier ([download id= »78″]) à propos de la sécurité des aires de stationnement deux-roues. Les récents incendies criminels de scooters aux Epinettes et aux Batignolles (dont le ou les auteurs n’ont toujours pas été arrêtés) ont révélé, en raison de leur proximité, la dangerosité de certaines zones pour les habitations alentours. 

Plusieurs pistes d’amélioration, qui visent à prévenir le risque de propagation du feu aux immeubles, méritent, selon les élus de la majorité du 17e, d’être mises en œuvre.

Les futures aires pourraient, par exemple, être prioritairement installées devant les façades aveugles, loin des portes cochères, sur des linéaires limités. Elles pourraient également être envisagées le long des espaces verts, sur les ponts traversant les voies ferrées, et a minima sur la chaussée lorsque la largeur du trottoir est suffisante, de manière à les éloigner autant que possible des habitations.

La maire du 17e compte sur la collaboration pleine et entière des services de la Ville de Paris pour répondre efficacement aux inquiétudes légitimes des habitants. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *