Suivez-moi sur Twitter
Recevez la newsletter

Brigitte Kuster, maire du 17e, et Jérôme Dubus, conseiller de Paris, ont alerté le préfet de police de Paris sur le fléau que constitue la vente à la sauvette. Ils ont plus particulièrement attiré l’attention du préfet sur l’avenue de Clichy qui connaît une multiplication des étalages sauvages et où plusieurs vendeurs à la sauvette mettent en péril l’équilibre du quartier.

Les élus de la majorité du 17e dénoncent ces ventes réalisées au mépris des règles d’hygiène et de santé publique.

Ils déplorent, par ailleurs, la concurrence déloyale que doivent subir les commerçants de l’avenue. Ce commerce parallèle porte un coup terrible à leurs chiffres d’affaires, déjà mis à mal par la crise économique. Certains craignent même pour la pérennité de leur entreprise.

Ces installations, qui se tendent à se pérenniser de jour en jour, occasionnent dégradations et nuisances sur l’espace public.

C’est pourquoi Brigitte Kuster et Jérôme Dubus ont demandé au préfet de police de mettre en place un plan de lutte contre la vente à la sauvette à l’échelle de Paris. Cette initiative soutenue par l’exécutif parisien a été votée à l’unanimité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *