Suivez-moi sur Twitter
Recevez la newsletter

Il est fondamental de se mobiliser pour que vive pleinement la démocratie en France. Il est fondamental d’accorder à Nicolas Sarkozy une avance sur François Hollande. Cela récompenserait non seulement sa ténacité dans cette élection aux allures de référendum contre lui, mais enclencherait une véritable dynamique en sa faveur.

Une autre histoire va s’écrire au second tour. Après plusieurs semaines au cours desquelles Nicolas Sarkozy a affronté seul les 9 autres candidats en lice, le débat sera cette fois face à face, projet contre projet. L’égalité des temps de parole, c’était 10% pour Sarkozy et 90% pour les antisarkozystes de tous les bords. Maintenant place au duel !

Le choix au second tour sera net. Le décor est planté : la crise. Les figures sont imposées : la réduction massive des déficits, sinon la France court le risque de rétrograder à la façon de l’Espagne ou de l’Irlande. Seule la méthode pour y parvenir change. Et c’est là-dessus que les Français se prononceront.

Nicolas Sarkozy propose d’amplifier la réduction des dépenses publiques tandis que François Hollande promet la hausse des impôts. Une hausse qui frappera la société dans son ensemble et de manière croissante. Hollande fait la promesse folle de baisser le déficit sans toucher à la dépense publique. Il lui faudra toujours plus de recettes fiscales pour y parvenir. Les classes moyennes et les PME, qui sont les principaux contributeurs, seront impactées très lourdement.

Pour qu’un tel scenario ne se réalise pas, il faut nous mobiliser dimanche. Chaque voix compte !

Une réponse à Tous aux urnes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *