Suivez-moi sur Twitter
Recevez la newsletter

Entrée d'un immeuble de l'Église de Scientologie, dans le XVIIe arrondissement de Paris.Brigitte Kuster, maire du 17e, se félicite pour les victimes et leurs familles de la condamnation prononcée par la cour d’appel pour « escroquerie en bande organisée » contre la structure parisienne et certains dirigeants de l’Eglise de scientologie, dont le siège – le Célébrity Centre – se trouve en plein cœur des Batignolles dans le 17e (69, rue Legendre).

Cette décision, qui confirme le jugement en 1ère instance, met clairement à jour les dérives sectaires dont se rend coupable l’Eglise de scientologie parisienne à l’encontre de certains de ses membres et devrait être une étape importante vers l’interdiction pure et simple de la secte. 

La maire du 17e demande que, dans l’attente de la décision de la Cour de Cassation, soit étudiée par l’Etat la possibilité de fermer le Célébrity Centre qui a pignon sur rue dans le 17e et qui peut constituer en lui-même une forme de prosélytisme dangereuse. Elle a, d’ailleurs, saisi en ce sens Claude Guéant, ministre de l’Intérieur.

Actus en relation

Manuel Valls : un peu plus d’actions et un peu moins de polémiques !

« Populisme » : Manuel Valls n’a désormais que ce mot à la bouche. Quant à sa déclaration …

Le Pass Navigo unique se fera au détriment de priorités autrement plus urgentes

Moderniser le réseau de transports ou céder aux petits calculs politiciens ? Jean-Paul Huc …

Les vraies raisons de la nouvelle politique tarifaire d’Anne Hidalgo

Anne Hidalgo a décidé de faire les poches aux familles ayant de « très hauts revenus ». El …

RETARD DANS LE PROLONGEMENT DE LA LIGNE 14 : LA MAIRIE DE PARIS AUX ABONNES ABSENTS

Brigitte Kuster a posé aujourd’hui la question d’actualité du groupe UMP au conseil de Par …

6 réponses à Eglise de scientologie : Brigitte Kuster demande à Claude Guéant d’étudier la fermeture du Célébrity Centre

  • Bravo! J’éspere que vous serez entendue!!

  • Madame le Maire,
    Enfin un mot de vous qui aborde l’une des préoccupations majeures du territoire dont vous avez la charge. Il aura fallu ce jugement en Appel pour que vous preniez position.
    Pourquoi avoir attendu ce jugement de deuxième instance ?
    Pourquoi, alors que Madame de Panafieu, votre prédécesseur, avait une attitude volontaire sur cette dangereuse question pour la sécurité des familles, êtes vous restez muette ?
    Ignoriez-vous l’existence du « Celebrity Center » rue Legendre, de la librairie SEL ?
    Ignoriez-vous qu’il s’agissait de deux entités de la Scientologie ?
    Ou pensiez-vous, comme Mme Mignon, lorsqu’elle était la directrice du cabinet du président de la République, Nicolas Sarkozy, que « les sectes sont un non problème en France » ?

    On vous lira avec intérêt sur ces questions…
    Avec mes salutations laïques et républicaines

    Gérard Contremoulin
    animateur du blog  » http://www.souslavouteetoilee.org« 

  • Monsieur,

    Puisque vous semblez ne rien ignorer du combat anti-sectes, vous savez sans doute que les actions les plus efficaces en la matière ne sont pas toujours les plus médiatiques, loin s’en faut. L’expérience nous l’a appris. Cette stratégie se révèle payante, même si elle n’est pas comprise de tous. Seuls les résultats m’importent.

    Si j’ai choisi de ne communiquer qu’après la condamnation en appel, c’est bien parce qu’au moment où la secte connaît son pire revers judiciaire et que les projecteurs se braquent, il faut en profiter pour mettre les pouvoirs publics devant leurs responsabilités et obtenir la fermeture des locaux qui est ma priorité absolue.

    Je regrette que vous puissiez douter de ma détermination dans ce dossier.

    Bien cordialement,

    Brigitte Kuster

  • Bonjour,
    je suis heureux de voir des réactions sur ce sujet, très épineux, mais aussi dramatique pour les familles.
    Je voulais suggérer deux points, qui vont dans le sens de la disparition, progressive, de cette scientologie.

    D’abord, ce serait interdire l’association des termes « église » et « scientologie » dans notre République. Car si l’on s’y penche de plus près, n’y-a-t-il pas meilleur moyen de créer un amalgame entre la véritable église et cette secte, et de fait, de parvenir à séduire de potentiels citoyens, à qui l’on fait adhérer, de manière inconsciente, au fait que la scientologie soit une église. Si on trouvait un moyen d’interdire l’association de ces deux mots, on fera quelque chose de très fort, pour commencer à PRÉSERVER les citoyens.
    On commence par protéger, et on interdira par la suite, si les moyens politico-financiers le permettent.

    Le second point concerne les béatitudes. Comme la scient…, ça m’écorche de prononce son nom. Ils ont créé des villages, reclus sur eux-mêmes, permettant à ses chefs les plus vicieux d’ abuser, à l’abri des regards, et en toute impunité (cf un soutien bayrouiste), des enfants. De plus, il y a le problème des salariés non rémunérés, sansassistance sociale et médicale, et ici aussi, dépouillés de tout bien matériel. Je rappelle le nom de son gourou, si un quelconque lecteur lit ce commentaire (ça fera de la prévention), se fait appeler Ephraïm. Mi-juif, mi-chrétien. Un imposteur évident, dont la main-mise, ainsi que les investissements financiers, et immobiliers, doivent disparaître de la France.
    Vite, agissez contre les Béatitudes. Pour elle, c’est plus à la MIVILUDES que je m’adresse, car ce n’est pas dans le 17è.

    Donc, si vraiment on est une civilisation aboutie, il faut mettre dehors ces vendeurs de mort, et je dois avouer que je suis un peu agacé, que ce ne soit pas considéré comme prioritaire. Je vous assure, je ne comprends pas.

    En tout cas bravo! Mme Kuster, encore une fois, j’espère que vous serez au commencement dans cette lutte qu’il faut à-tout-prix engager, et pas uniquement dans les annonces, à la télé ou autre…
    Je ne suis qu’un citoyen, sans formation juridique, ni politique, donc sans pouvoir d’action réel, mais avec une réelle colère contre les sectes. Pourtant, jamais je n’ai été enrôlé dans aucune que ce soit, mais ma tristesse est bien réelle à l’égard des victimes.
    Merci si vous m’avez lu.
    N’oublions pas ÉGLISE n’est PAS SCIENTOLOGIE! Ne pourrait-on pas essayer de trouver une loi, qui réussirait à faire plier ce titre.
    La sciento., une église? C’est un crime contre la Religion de les assimiler à l’église.

    Bien à vous.
    Un citoyen presque humaniste.

  • Droit de Réponse de l’Association Spirituelle de l’Eglise de Scientologie – Celebrity Centre :

    Il n’existe, dans le procès examiné par la Cour d’Appel, aucune victime puisque aucune personne physique ne s’est constituée partie civile au procès.

    L’arrêt de la Cour d’Appel, qui n’est pas définitif puisque la Cour de cassation est saisie d’un pourvoi, ne met pas à jour des « dérives sectaires ». En effet, cette expression, qui n’est mentionnée à aucun moment par la Cour d’Appel, ne correspond, par ailleurs, à aucune définition juridique.

    La liberté de religion est garantie par la France et doit bénéficier à l’Association spirituelle de l’Eglise de Scientologie Celebrity Centre.

    Toute mesure administrative prise à l’encontre du Celebrity Centre serait une atteinte à la présomption d’innocence, à la liberté de pensée, de conscience et de religion et aux libertés d’expression et d’association.

  • il semble que le sort s’acharne sur cette association spirituelles
    une instruction en france affaire ARCADIA
    une affaire de voisinage concernant le sauna ( purification spirituelle , une personne condamnée definitivement en octobre 2013 ,mais l’arnaque continue au 73rue nollet
    5 proces dans divers etats aux USA
    I proces a venir en belgique
    des depots de plainte en espagne
    depots de plainte en italie
    personnes liberés sous caution en 2008 dans une affaire de presumée sequestration affaire BOUBLIL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *