Suivez-moi sur Twitter
Recevez la newsletter

Les élus du groupe Majorité Présidentielle dénoncent la décision de la majorité régionale de gauche d’augmenter en 2012 les tarifs de cantine dans les lycées (+ 1.6 %), ainsi que le tarif d’hébergement en internat (+3,4%).

Avec cette nouvelle hausse, le tarif moyen pour un repas dans les cantines d’Ile-de-France passera à 3,77 €, soit près de 25 % de plus que le ticket de Restauration Universitaire dont le prix est fixé par l’Etat.

Loin du slogan de « bouclier social » affiché par la Région, Jean-Paul Huchon ponctionne une nouvelle fois les familles franciliennes. Depuis 2006, la majorité régionale de gauche a augmenté de plus de 13 % les tarifs de cantine, soit une progression de quatre points supérieure à l’inflation.

Ce constat est d’autant plus alarmant que la tarification sociale au quotient familial promise par Jean-Paul Huchon depuis 2004 est au point mort. Sept ans après l’avoir promise, la région en est toujours au stade de l’expérimentation dans sept lycées sur 469. Résultat : l’existence encore aujourd’hui de plus de 4 000 tarifs.

Les élus du groupe Majorité Présidentielle demandent donc à l’exécutif régional de s’engager sur un calendrier d’harmonisation des tarifs à toute l’Ile-de-France.

Pour que la tarification sociale au quotient familial soit effective pour l’ensemble des jeunes Franciliens en 2014, le groupe Majorité Présidentielle demande de l’élargir à la rentrée 2012 aux 165 lycées bénéficiant de la dotation de solidarité et à l’ensemble des établissements à la rentrée 2013.

Enfin, les élus du groupe Majorité Présidentielle souhaitent également la voir appliquée  sans délai aux tarifs d’hébergement en internat que la région propose d’augmenter de 3,4% à la rentrée 2012, soit le double de l’inflation, et alors que seules 95 places d’internat ont été construites depuis 2004 sur un engagement de 2 500. 

Une réponse à Non à la hausse des tarifs dans les cantines

  • Madame le Maire,

    Depuis plusieurs mois nous vous avions informé que l’allée du Parking du 75 rue de SAUSSURE 75017 paris était envahi de Roms, vous nous aviez promis de faire le nécessaire au plus vite, à ce jour rien n’a été fait, ils sont de plus en plus nombreux à dormir dans cette allée à partir de 23 heures avec femmes et un garçon de 10 ans qui n’a rien à faire que de mendier la journée, la police ne fait rien. Nous voudrions une fois pour toutes que ces gens ne viennent plus squatter cet immeuble qui est un lieu privé et qui empêche de se rendre aux vide-ordures le soir.
    A présent un SDF (Français) qui se trouve devant la gare du Pont Cardinet tous les jours du matin au soir avec un chien à qui il ne prodigue aucun soin, ce qui veut dire pas de nourriture pas d’eau et pas de couverture ce pauvre chien grelote et est recroquevillé sur lui même par le froid, j’ai tenté de lui faire entendre raison mais rien n’y fait. Sincères salutations

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *