Suivez-moi sur Twitter
Recevez la newsletter

Le STIF s’est engagé à ce qu’en 2016 l’ensemble du matériel roulant soit neuf, récent ou rénové. Dès aujourd’hui, le groupe Majorité Présidentielle affirme que la promesse de Jean-Paul Huchon ne se traduira en aucun cas en 2016 par une amélioration significative de la situation actuelle.A l’occasion de son prochain Conseil d’Administration (CA) qui aura lieu demain, le STIF va commander de nouvelles rames de RER mais uniquement en faveur du prolongement de la ligne E.

Aucune amélioration du matériel existant sur les lignes B, C et D, qui transportent chaque jour près de 2 millions de voyageurs et qui en ont cruellement besoin, n’est à l’ordre du jour du prochain CA du STIF.

Les élus du groupe Majorité Présidentielle déplorent l’âge moyen du matériel roulant circulant sur les lignes RER qui s’établit actuellement à 29 ans.

En 2016, la moyenne d’âge de l’ensemble des trains passera à 27 ans car en réalité les rames rénovées, par l’effet d’un simple coup de peinture, resteront les mêmes !

On est loin des promesses tonitruantes de Jean-Paul Huchon laissant croire aux usagers qu’ils bénéficieront prochainement d’un meilleur confort et d’une plus grande régularité des trains.

Ce constat est d’autant plus inadmissible que depuis 2009, Jean-Paul Huchon n’a eu de cesse d’augmenter le tarif des transports (de 7 à 10 % en l’espace de deux ans pour plus de 80 % des détenteurs de Pass Navigo) et s’apprête, sous la pression de ses alliés Verts, à mettre en place un tarif unique qui augmenterait de plus de 40 % le prix du Pass Navigo pour près de 60 % des Franciliens !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *