Suivez-moi sur Twitter
Recevez la newsletter

Lors du dernier Conseil de Paris, Brigitte Kuster est intervenue sur la délibération portant modification du PLU sur la ZAC Clichy-Batignolles qui permet, entre autres, de passer de 37m à 50m la hauteur des immeubles.

Elle s’est d’abord étonnée que l’exécutif parisien ne tienne aucun compte de l’avis de la population alors que, selon les termes mêmes du commissaire-enquêteur : « environ 10% des observations consignées au registre de la concertation se déclarent favorables au projet, tandis que la majorité s’oppose ou critique le projet », notamment sur la question centrale de la hauteur des immeubles d’habitation.

En effet, le commissaire-enquêteur exige dans son rapport, conformément aux nombreuses réclamations de la population, que la mairie de Paris « formule un encadrement réglementaire du déplafonnement jusqu’à 50 mètres». Autrement dit qu’elle limite le nombre de bâtiments qu’elle comptait élever au-delà de 37m. En réponse, la mairie de Paris propose de limiter l’emprise au sol de ces immeubles. En clair, elle ne remet pas en cause la hauteur des immeubles ni même leur nombre mais prévoit de les construire plus étroits. 

Sur ce sujet comme sur tous ceux relatifs au déroulement de l’enquête publique (comment se fait-il, par exemple, que le STIF et les conseils de quartier n’aient pas été consultés, comme le prévoit pourtant la procédure) ou à la comptabilité entre l’aménagement de la ZAC et le SDRIF, Brigitte Kuster demande au maire de Paris de lui apporter des réponses autrement plus convaincantes.

L’intervention de Brigitte Kuster en téléchargement [download id= »34″]

Actus en relation

Manuel Valls : un peu plus d’actions et un peu moins de polémiques !

« Populisme » : Manuel Valls n’a désormais que ce mot à la bouche. Quant à sa déclaration …

Le Pass Navigo unique se fera au détriment de priorités autrement plus urgentes

Moderniser le réseau de transports ou céder aux petits calculs politiciens ? Jean-Paul Huc …

Les vraies raisons de la nouvelle politique tarifaire d’Anne Hidalgo

Anne Hidalgo a décidé de faire les poches aux familles ayant de « très hauts revenus ». El …

RETARD DANS LE PROLONGEMENT DE LA LIGNE 14 : LA MAIRIE DE PARIS AUX ABONNES ABSENTS

Brigitte Kuster a posé aujourd’hui la question d’actualité du groupe UMP au conseil de Par …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *