Suivez-moi sur Twitter
Recevez la newsletter

C’est par un slogan détourné et une [download id= »27″] que Brigitte Kuster, maire du 17e, et Hervé Bénessiano, 1er adjoint chargé de la Propreté, veulent sensibiliser ceux qui habitent et travaillent dans le 17e sur le fléau que représentent les mégots de cigarettes jetés sur la voie publique.

Cette campagne de communication, qui sera diffusée dans les cafés, les bars et les restaurants du 17e (concernés au premier chef depuis l’interdiction de fumer dans les lieux publics), tend en effet à lutter contre cette mauvaise habitude qui, bien que banale et très répandue, n’en demeure pas moins inacceptable. Car au-delà même des contraventions, l’interdit moral (le regard des autres est déterminant dans l’apprentissage du civisme) qui prévaut pour n’importe quel autre déchet doit exister de la même manière pour les mégots. Si l’on juge critiquable celui qui se débarrasse sur la voie publique d’un sac en plastique ou d’un papier gras, la même rigueur est de mise pour le fumeur irrespectueux.

Mais cette campagne n’est qu’un préalable destiné à influencer les comportements. Elle ne peut à elle seule suffire à inverser définitivement la tendance. Brigitte Kuster en appelle au maire de Paris pour que des mesures soient mises en place au plus vite : obligation d’installer des cendriers à l’extérieur des entreprises, et sur les terrasses des cafés, bars et restaurants, renforcement des sanctions…

Actus en relation

Manuel Valls : un peu plus d’actions et un peu moins de polémiques !

« Populisme » : Manuel Valls n’a désormais que ce mot à la bouche. Quant à sa déclaration …

Le Pass Navigo unique se fera au détriment de priorités autrement plus urgentes

Moderniser le réseau de transports ou céder aux petits calculs politiciens ? Jean-Paul Huc …

Les vraies raisons de la nouvelle politique tarifaire d’Anne Hidalgo

Anne Hidalgo a décidé de faire les poches aux familles ayant de « très hauts revenus ». El …

RETARD DANS LE PROLONGEMENT DE LA LIGNE 14 : LA MAIRIE DE PARIS AUX ABONNES ABSENTS

Brigitte Kuster a posé aujourd’hui la question d’actualité du groupe UMP au conseil de Par …

Une réponse à Fumer nuit gravement à votre quartier

  • Il est en effet scandaleux de voir à quel point, devant certains immeubles avec bureaux, écoles ou banques, les trottoirs peuvent être jonchés de mégots.
    Je pensais que des contraventions étaient prévues par la loi.
    Effectivement une campagne de sensibilisation serait très bien venue, mais c’est toujours pareil, c’est le contribuable parisien qui devra en régler la facture et je suis de plus en plus sceptique quant au civisme de certains parisiens!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *